• Teddy Piat

Prenons soin des vignes : 1# La Taille !

Dernière mise à jour : mai 21

Il est temps pour nous de vous proposer cette série d’articles liés à l’entretien du vignoble et à l’élaboration de notre champagne. Nous commençons avec l’étape numéro 01 : La taille !



La taille de la vigne s’opère durant la dormance des ceps (ce sont le tronc et les sarments d'un pied de vigne) . Vous nous trouverez, le dos courbé, le sécateur électrique à la main, généralement au mois de mars, L’ histoire ou la légende plutôt veut qu’un âne fut à l’origine de la taille des vignes en grignotant les sarments d’un pied de vigne. Le « viticulteur » ayant remarqué une différence de rendement et de qualité sur la récolte qui suivit, il décida chaque année de tailler.


Les différentes tailles de nos vignes :


On pense qu’une découpe se fait à l’instinct et pourtant, même la taille est réglementée pour cadrer et contrôler le devenir de la vigne. Nous, dans le champagne, nous avons 4 types de tailles :


Pour notre cas, nous avons choisi :


-Pour notre Pinot noir et Meunier : La taille Guyot simple et asymétrique.

-Pour notre Chardonnay : La taille Chablis


Chaque viticulteur a sa méthode et son type de taille.


Cette étape est primordiale !

Maintenant, vous savez que la taille ne se résume surtout pas à tailler la vigne, de manière désordonnée. Au pied de chaque pied de vigne, le vigneron doit se projeter dans le temps, en imaginant de quelle manière celui-ci réagira, quelle forme il prendra, et quelle sera sa vigueur. Tailler réclame en plus de la capacité physique une réflexion réelle.

L’intérêt de celle-ci permet plusieurs objectifs, tout en préparant le cycle végétatif de la vigne.


Quels sont les bienfaits de la taille pour la récolte de raisins ?

Un tel effort n’est pas inutile, nous avons parmi les bienfaits :

Favoriser l’ensoleillement : les feuilles moins nombreuses, sont plus exposées au soleil.

Optimiser la photosynthèse : la répartition du sucre dans les grains est plus importante

Structurer la souche et contrôler le végétal : les parcelles restent bien délimitées

Éviter la propagation des champignons et autres maladies.


Maintenant, vous pourrez briller en société et surtout comprendre les difficultés de notre travail. La prochaine étape, c’est le liage ! A suivre dans un autre article…

32 vues0 commentaire